Archives de l’auteur : Vincent

La vie nous aime ! – par Mary M’

Savez vous que :

  • La vie ne se vit que dans l’instant présent et ce que nous appelons “problème” est le message qu’elle nous envoie pour nous avertir que la “solution” est déjà là,
    La quête d’outils pour résoudre le problème empêche l’émergence de la solution.
    – La souffrance est l’expression de notre refus à laisser émerger le meilleur de nous-même …
    – Derrière chacune de nos épreuves se trouve toujours un cadeau, un trésor qu’il s’agit de laisser advenir.
    – Plus nous courrons après l’amour, l’argent, le bonheur, … plus nous en cultivons le manque,
    – Avoir des objectifs, des attentes ou des quêtes de résultat, nous coupe de notre nature profonde et nous enferme dans une version étriquée de nous-même …
    – Le monde nous parle que de nous-même !

Mary M’ – Artiste – consultante intuitive – “Free lifeuse” nomade

 

Autour d’une nourriture frugivore, Mary propose des stages d’été  sur les thèmes de l’instant présent, l’intuition, la Loi d’Amour, le pouvoir de l’accueil, la prospérité, le langage de l’âme, etc…

Pour avoir essayé les deux…

Pour avoir essayé les deux, je sais que l’Âme ne se nourrit ni de fraise Taggada, ni de fraise biologique. Et pour l’avoir expérimenté longtemps, je sais aussi que les premières cochonneries que nous avalons sont nos pensées toxiques et notre vision étriquée de nous-même et de la réalité. Pour me l’enseigner, la vie s’est invitée très tôt à ma table en me proposant, à travers multiples allergies et intolérances alimentaires, de me nourrir autrement. Par nécessité ma nourriture s’est donc allégée au fils des années devenant d’abord végétarienne, puis végétalienne et enfin crudivore…
C’est en 2015, suite à un burn out qui a généré une inflammation de tout mon système digestif, que j’ai peu à peu arrêté de manger pour m’orienter vers “la nourriture Lumière”  qui consiste à se nourrir uniquement par l’énergie du Prâna. (Prâna en sanskrit signifie énergie vitale ou encore énergie d’Amour). Après 2 années de voyage à travers mes cellules, j’ai compris que ce chemin hors norme ne s’encombrait d’aucun dogme et encore moins d’objectif et de défi quelconque.
Enfin libérée de mes enfermements, la liberté d’être ce que je suis m’amène de nouveau à célébrer la vie à travers la nourriture solide. Nourriture plus particulièrement centrée sur les fruits !  Mais dépouillée de ses chaines, ma liberté d’être me pousse encore plus loin et en décembre 2017,  je décide de quitter mon logement, de vendre tout ce qu’il me reste pour partir vers l’inconnu, surfer sur les vagues de la Vie et cocréer avec la magie de l’instant présent et tout son potentiel de créativité, de Joie et d’Amour…

Qui est Mary M’ ?

Mentions légales

Politique de confidentialité

Dernière mise à jour : 26 mai 2018

Préambule et définitions

Nous accordons une importance particulière à la confidentialité et à la sécurité de vos données. C’est pourquoi nous mettons tout en œuvre pour que nos processus techniques et opérationnels respectent vos droits relatifs à la protection de vos données personnelles.
Conformément à la loi « Informatique et Libertés » n°78-17 du 6 janvier 1978, ainsi qu’au nouveau Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD), en vigueur au 25 mai 2018 au sein de l’Union Européenne, vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent.
La présente Politique de Confidentialité vise à vous donner toutes les informations relatives à la protection de vos données personnelles mise en place par Vincent Hermitant.

Données personnelles

Les “données personnelles” désignent l’ensemble des données que nous sommes susceptibles d’enregistrer par le biais de nos divers formulaires et qui peuvent permettre de vous identifier.
Concrètement, cela peut aller de la simple adresse e-mail ou de votre numéro de téléphone en passant par vos noms et prénoms ou encore exceptionnellement à des données plus «sensibles» comme des informations sur votre activité ou encore sur votre entreprise.

Collecte et consentement

Tous les formulaires présents sur les sites de Vincent Hermitant sont conformes au RGPD.
Aussi, lorsque vous remplissez l’un de nos formulaires, vous reconnaissez avoir pris connaissance de la présente Politique de Confidentialité et vous convenez et acceptez que Vincent Hermitant puisse recueillir, traiter, stocker et/ou utiliser ces données personnelles, dans le respect des règles de confidentialité et de sécurité exposées ci-après.

Identité et responsable du traitement de vos données personnelles

L’ensemble des données personnelles sont collectées sur notre site par Vincent Hermitant, pour l’Association Ma Raison d’Etre, Hameau du Quillard, 07230 PAYZAC, Vincent Hermitant étant propriétaire du nom de domaine maraisondetre.fr, et président de cette association.

Données collectées sur le site

Lorsque vous remplissez l’un de nos formulaires, les données suivantes peuvent être collectées et/ou enregistrées :
Pour une personne physique : Nom, Prénom, E-mail, Numéro de téléphone, Ville de résidence, adresse IP.
Cependant, dans le cas le plus courant, et en particulier dans le cas d’une inscription à l’info-lettre via le site : maraisondetre.fr, seuls le prénom et le mail sont demandés et stockés dans notre base de données.

Destinataire des données collectées sur le site

Les données personnelles vous concernant collectées sur les sites de Vincent Hermitant sont destinées à l’utilisation exclusives de Vincent Hermitant.
La base de données n’est utilisée que par Vincent Hermitant qui s’engage à ne pas vendre, louer, partager ou divulguer vos données nominatives à des tiers.
Les informations recueillies sur ce site font l’objet d’un traitement informatique destiné aux activités commerciales et marketing de l’établissement.

Traitement, stockage et sécurité de vos données personnelles

Ces données peuvent, en fonction de vos actions sur notre site, être également stockées, gérées et utilisées par des outils tiers, nécessaires au bon fonctionnement de nos activités.
Aussi, nous nous assurons que ces outils respectent les normes fixées par le nouveau Règlement Général sur la Protection des Données.
L’outil tiers que nous utilisons est : SG AutorépondeurC’est l’outil d’e-mail marketing et transactionnel que nous utilisons, car en parfaite conformité avec le RGPD, conformément à la politique de confidentialité et de sécurité de l’éditeur de cet outil, laquelle est consultable sur leur propre site web https://sg-autorepondeur.com/public/index.php

Newsletters et e-mail marketing

L’ensemble de nos formulaires vous permettent de décider si vous souhaitez ou non recevoir : nos newsletters, nos éventuelles ou futures offres commerciales et promotionnelles, ainsi que les éventuelles et futures offres de nos partenaires qui entreront dans le cadre de nos communications.
Vous pouvez décider de recevoir ou non ces e-mail, conformément au RGPD. Sans ce consentement explicite de votre part, et dans le cas où vous avez complété l’un de nos formulaires, Vincent Hermitant s’engage à ne vous envoyer que les e-mails nécessaire au bon traitement de votre demande.
Ce consentement initial donné par vous-même peut être révoqué à n’importe quel moment. En effet, si vous ne souhaitez plus recevoir d’emails de la part de Vincent Hermitant, il vous suffit de cliquer sur les liens de désabonnement prévus à cet effet et présents dans absolument tous nos e-mails, que ce soient ceux adressés à titres marketing ou transactionnel.
Vous pouvez également nous contacter vincent@maraisondetre.fr pour nous signaler ce souhait de révocation.

Modification de la Politique de Confidentialité

Vincent Hermitant se réserve le droit de modifier la présente Politique de confidentialité à tout moment, notamment en application des changements apportés aux lois et réglementations en vigueur.

Nous vous conseillons également de vérifier cette page régulièrement afin de rester informé, en temps réel, de nos procédures et règles relatives à vos données personnelles.

Droit d’accès, de rectification et droit à l’oubli

Conformément au RGPD et à la loi “informatique et liberté” n°78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de rectification et de suppression de vos données personnelles détenues par Vincent Hermitant .
Vous pouvez exercer ce doit à n’importe quel moment sur simple demande en nous contactant par e-mail sur vincent@maraisondetre.fr

Festival de la conscience pranique – 2018

Quatre jours dédiés à la conscience pranique

Du 10 mai à partir de 16h au 13 mai 2018 à 16h en Belgique.

Pour cette deuxième édition en Belgique, 4 jours dédiés à la conscience pranique, pour vivre en pleine connexion avec la Source, en présence, rencontrer des personnes praniques. S’informer, approfondir le sujet, observer l’évolution, …

Conférences, méditations guidées, concerts vibratoires, danses libres, marches en conscience, etc…. Partages, communion, vivre un temps à part, un moment pour … Être ! Nous vivrons ces jours et ces nuits dans une légèreté vivante faite de joie et de partage, élevant le taux vibratoire dans un écrin de nature !

Ce festival est ouvert à tous : praniques (qui vivent uniquement d’Amour/Lumière) et non-praniques. Bon festival à toi qui choisira de décider que l’Amour est abondance, joie, satisfaction de tous tes besoins, ouverture, …

Les participants pourront plonger dans le mode de vie pranique, c’est à dire en contact avec ce qui nourrit la joie d’être et fait que l’énergie d’Amour prend le relais de la nourriture physique …
Vivre d’amour n’est pas se forcer à ne pas manger, mais être tellement nourri d’amour par ailleurs qu’on ne pense même plus à manger…

Chaque instant sera donc nourri de cela au travers d’activités, d’échanges d’ateliers, de moments d’intériorité et d’autres, de partages avec autrui, de moments de silence et d’autres d’expression, certaines à l’intérieur, d’autres dans la nature, le tout vécu en Conscience, cela qui est la guide durant ces jours… Voilà pour l’essentiel…

Et pour toutes les questions que l’on se pose et auxquelles on “veut” des réponses “pour” s’inscrire : c’est aussi cela qui sera vécu durant ces jours, laisser de côté ce qui nous empêche de VIVRE pleinement ! Trop souvent, nous pensons notre vie au lieu de la vivre vraiment !! Vivre ce qui se présente dans l’instant sans avoir besoin de savoir avant, d’anticiper, de projeter, juste “accueillir ce qui est” dans l’instant…

Cela est est la raison pour laquelle le programme n’est et ne sera pas publié, car c’est une invitation à accueillir, accepter la vie, sans l’avoir imaginée avant…. Accepter le principe que la vie nous comble, au-delà de nos espérances quand nous quittons l’attitude des attentes…

Ce festival n’est pas un stage ni un processus pranique. On apprend les bases de ce qu’est l’état pranique, pour comprendre le chemin à emprunter, vers un équilibre mental, émotionnel, physique, et spirituel. L’idée est de passer un temps à l’eau pour ceux qui veulent, pour se mettre dans les dispositions vers l’état pranique.

Les personnes s’inscrivent pour la durée totale du festival. Il n’y aura pas d’inscription à la journée.

Il n’y aura pas de nourriture disponible sur le site.

Lieu

Vielsalm, province de Luxembourg, Belgique
(vous recevrez l’adresse exacte dès confirmation de votre inscription)

Participation :
104 € pour les adultes
47 € pour les enfants – moins de 12 ans

(Chambres communes)

Co-voiturage :
http://movewiz.fr/

Inscriptions en ligne:
https://www.weezevent.com/festival-de-la-conscience-pranique-2018

Renseignements:
festivalconsciencepranique2018@gmail.com

La nourriture d’Amour – par Dominique VERGA

Vivre d’amour et d’eau fraiche…

« Vivre d’amour et d’eau fraîche »… tout le monde connaît cette expression, et par curiosité, en allant à la pêche de sa signification, j’ai trouvé ceci : « Expression un peu ironique qui fait allusion au fait que si l’on s’alimente juste d’amour et d’eau fraîche, on a alors besoin de peu pour vivre. On a tendance à utiliser cette expression pour qualifier les personnes qui perdent l’appétit au début d’une relation amoureuse. »

« Expression un peu ironique » …. Oui, cela est le premier réflexe lorsqu’on est mis en présence de cette information que cela existe ! Incrédulité, ironie, moquerie, et toutes les autres réactions naturelles par rapport à l’inconnu, à l’impossible, à l’impensable …… déni, colère, violence, jugement, condamnation, …

Et pourtant, des centaines, des milliers d’être humains vivent ainsi de nos jours, d’amour, ou plutôt, dirais-je d’AMOUR ! car entre l’amour et l’AMOUR, il y a justement, précisément ce fossé qui rend la chose, l’impensable possible et d’une facilité, d’une fluidité, d’un naturel inné, en d’autres termes, notre ETAT NATUREL.

Vivre d’AMOUR, c’est l’accueillir

Vivre d’AMOUR c’est l’accueillir, en conscience, en liberté, en présence à chaque instant ! c’est être dans le choix à chaque parole, chaque pensée, chaque décision, chaque choix, chaque attitude, de l’AMOUR, en opposition avec l’autre, le seul autre choix opposé possible : la peur.

Les réactions face à cet état d’être sont dès lors compréhensibles pour un être abreuvé au sein de la peur, depuis sa naissance, durant toute son enfance, son « éducation », sa présence de vie dans ce monde construit exclusivement par et sur la peur !

On perçoit donc que le fossé qui sépare les deux mondes – les deux modes de vie – est abyssal. Que ce n’est pas par un saut de puce que l’on passe d’une rive à l’autre. De l’amour à l’AMOUR, de la peur à l’AMOUR.

Franchir ce gué c’est se débarrasser de ses croyances, de ses jugements, c’est ôter les vêtements que nous avons endossés tout au long de notre vie, qui ne nous appartiennent pas, et qui se sont glissés en douce, sans qu’on y prenne garde, et d’autres que nous avons confectionnés nous-mêmes, d’autres qu’on nous a mis sur le dos de force… Bref, la couche des vêtements empilés est telle qu’on ne sait plus très bien la forme que nous avons en dessous, et si même il y a quelqu’un en dessous …. Nous savons juste que nous nous sentons engoncés dans notre vie, manquant d’air, d’élan, d’envie de vie, que notre vie est lourde, pesante et que les rêves sont plus beaux, plus larges de plus fou que notre réalité de chaque instant ! Dans ces circonstances, se réfugier dans le passé ou le futur est plus confortable que vivre le présent, chaque instant en conscience.

L’appel de la VIE

Alors, l’appel de la VIE serait-il le plus fort, en définitive… ? car toute personne qui entend parler de cela sent en lui son cœur qui palpite, son âme qui frétille ! Lors des conférences que je donne, je sens les cœurs qui se réveillent, qui s’étirent d’une longue et monotone somnolence de dizaines d’années, revenant d’outre-tombe, du territoire de la survie et qui s’émerveillent de pouvoir enfin se remettre à vivre ! de l’électrocardiogramme plat, il se met à frétiller, tel un poisson enfin rendu au fleuve de la vie…

Vivre d’AMOUR est donc possible, le cœur le sait, le cœur lui, sait tout, intuitivement, il sait sa vraie nature, il sait sa soif, sa faim, il sait ses errances et il sait son désir absolu et jamais éteint de vivre !

Vivre d’Amour est relié à la connaissance de notre vraie nature d’être humain, la raison d’être sur terre, d’où il vient, où il va et qui il est !

Comme une porte fermée ?

Tant que cela reste caché, sans réponse, une énigme, un mystère, un point d’interrogation jamais résolu, l’accès à l’AMOUR reste comme une porte fermée.

Fermée ??? de l’intérieur ou de l’extérieur… on pourrait dire « that’s the question »…
Et la question effectivement est essentielle, elle est la question clé de ce mode de vie !
Et prendre conscience que nous sommes responsables de tout, de toutes les ouvertures ou fermetures à l’AMOUR est essentiel, est le point de départ.

Ou comme une une fleur qui s’ouvre…

Comme une fleur qui s’ouvre au soleil, qui reçoit chaque jour un peu plus de soleil , qui l’épanouit, qui la fait de bourgeon devenir rosé éclatante, offrant ses couleurs, ses parfums au monde autour d’elle, de la même manière, s’ouvrir lentement, un peu plus chaque jour à l’AMOUR, c’est dire OUI, tout accueillir autour de soi, personnes, situations, avec le regard du cœur et offrir en réponse au monde tout ce qui émane de nous rempli et imbibé d’AMOUR ! tout ce qui entre et ce qui sort est AMOUR ! car l’étape suivante est réaliser, le vivre en conscience, instant après instant que nous SOMMES AMOUR. Que nous n’avons rien à faire entrer en nous, ni à accueillir, ni à chasser, ni à fuir, ni à repousser, juste nous connecter avec notre parcelle divine intérieure, ressentir et incarner l’AMOUR que nous sommes, de naissance, d’essence.

Lorsque nous vibrons totalement, à chaque instant à cette fréquence d’AMOUR, tous les prétendus autres besoins (manger, boire, dormir, …) s’évanouissent, et ne trouvent plus aucun écho en nous ! l’AMOUR comble tous ce que nous appelions « besoins » auparavant, et nous sommes libérés, libres de toute contrainte, évoluant dans un monde où tout est nourriture, protection, abondance, pleine santé, satisfaction de tous les besoins, de toute nature, perfection de chaque geste, …

Toute croyance, tout jugement, tout clivage s’évanouit, ne reste que l’unité d’AMOUR entre « dedans » et « dehors », et ressentant que les deux sont unifiés et que la peau qui les sépare, comme le film d’une bulle qui sépare l’intérieur et l’extérieur de la bulle, est AMOUR aussi !

L’AMOUR est notre essence

L’AMOUR est notre essence et le bain dans lequel nous baignons : le contenant et le contenu ! c’est le territoire du ET et non du OU. De la multiplication et de l’addition, pas de la division ni de la soustraction. De l’inclusion, pas de l’exclusion…

VIVRE D’AMOUR est vivre en cet état de conscience instant après instant après instant, …dans un infini permanent éclairé par la présence d’AMOUR.

La manière et le nom donné par chacun, chaque civilisation, à cette présence d’AMOUR, est un débat sans fin qui est encore possible avant de vivre dans cet état d’être. Après, en reliance avec cette conscience d’AMOUR, l’appeler le divin, la source, le Père, Dieu, Allah, la Mère, Bouddha, ou toutes les manières que les civilisations ont eu de le nommer, en des points et des cultures diverses est de l’ordre du détail. Que chacun le nomme en son cœur comme la relation intime qui se développe en son cœur lui souffle de le nommer s’il veut lui donner un nom. Car au-delà du nom, c’est la PRESENCE d’AMOUR qui se ressent, qui se vit, qui vibre en soi, qui est l’élément constitutif de cette vie !

Tout étant énergie, l’univers, et nous dans l’univers, vibrer de plus en plus haut, en syntonie avec les fréquences jour après jour de celui-ci est la raison d’être de notre présence ici. Retrouver le chemin d’où nous venons, le manifester est la clé de notre raison d’être humaine.

Alors, ainsi, oui, « Vivre d’amour et d’eau fraiche » est alors juste un jeu d’enfant… joie légère, bonheur de chaque instant, AIMER INFINIMENT…

Dominique VERGA