PRANAMOUR La Cité

Un nouveau paradigme à vivre…

Imaginez un endroit ouvert à tous où chacun peut vivre selon les valeurs de l’Amour, sa pleine liberté en équité et de bon droit.

Un endroit en parfaite adéquation avec son environnement ou règne l’équilibre entre individualité et unité en une coexistence joyeuse et sereine.

Autonome ouvert et relié, on y pratique un mode de vie harmonieux et respectueux…

PRANAMOUR, la Cité est un projet de communauté ouverte pour un nouveau paradigme à vivre, en conscience, dans la joie et la paix du cœur.

Vous trouverez ci-joint la charte de ce projet.

Si vous vous sentez pleinement en accord avec elle et que ce projet vous appelle, laissez nous vos coordonnées sur ce lien https://www.marygenty.com/a-propos-de/pranamour-la-cit%C3%A9/

Nous vous inviterons prochainement à une réunion en ligne. Ce sera l’occasion de faire connaissance et poser toutes vos questions.

Au plaisir de partager autour de ce projet…

Bien à vous,

Porteurs du projet :

Domenico Provenzano  : Site internet – 03 87 80 44 28 / 07 50 23 85 10
Mary Genty : Site internet  – 06 74 49 41 49
Vincent Hermitant : Site internet – 06 46 24 61 99
Marlène Gounon : marlene.lesages@orange.fr – 06 10 33 87 51

Festival pranique 2016 – Aspects pratiques et compléments

Covoiturage

Un site gratuit de covoiturage est mis pour faciliter à tous l’accès au Hameau les âges.
Voici le lien. N’hésitez pas à signaler si vous voulez proposer une place, ou si vous cherchez une place. Il y a juste à signaler votre adresse de départ et la date.

Hébergement

L’accueil débute à 15 heures le jeudi 25 août, le festival commence à 18 heures.

Chacun est invité à vivre l’expérience inédienne en ne consommant que de l’eau. Toutefois, si cela vous paraît improbable, vous pouvez dès maintenant réserver vos repas (20 €/jour, soit 60 € le séjour).

Vous avez sans doute pu constater que le festival a lieu, cette année, en même temps que le processus prânique de Domenico Provenzano, au hameau. Ce stage débute quelques jours avant le festival et ses participants vont être amenés à vivre 12 jours pendant lesquels nous leur devons le confort maximum.

Aussi avons-nous considéré qu’il était certainement plus juste de leur réserver la priorité sur les chambres individuelles.

Nous proposons donc d’inscrire sur liste d’attente ceux, du festival, qui souhaitent une chambre individuelle, et de leur réserver d’ores et déjà une place en dortoir dans la limite des disponibilités ; nous assurerons leur volonté de chambre collective (à 2 ou 3) ou individuelle en fonction des places disponibles à la clôture des inscriptions au stage de Domenico.

Pour ceux qui désirent planter leur tente, ou stationner leur camping-car, pensez juste à bien valider votre inscription par l’envoi de la fiche de réservation accompagnée du chèque d’acompte correspondant.

Pour faciliter l’organisation et permettre à chacun de se sentir accueilli, il est nécessaire de réserver auprès du hameau et de s’engager par un chèque d’acompte de 30% du total. Les inscriptions auprès de Vincent (site : Ma Raison d’Etre) ne concernent que le festival et non l’hébergement au hameau.

Pour toute question, prendre contact avec Marlène (06 10 33 87 51) ou Nadia (06 09 10 28 75).

Festival Prana RESERVATION 15 07 2016   (au format word)

Festival Prana RESERVATION 15 07 2016  (au format PDF)


Le hameau

Voici une description de ce beau projet.

Accueil

Poursuivre par un accompagnement avec Domenico ?

Pour ceux qui souhaiteraient poursuivre avec Domenico, à la suite du festival, pour faire le processus complet de la nourriture prânique sur 3 jours, vous pouvez d’ores et déjà réserver votre place et votre hébergement. Il sera possible, toutefois, et selon les disponibilités, de vous décider sur place pendant le festival. Les dates de cet accompagnement de 3 jours sont du dimanche 28 août à 18 heures au jeudi 1er septembre à 10 heures.

« Le passage à la nourriture prânique ne dépend pas que des modalités du protocole qu’on appliquerait à chacun sans discernement comme une recette mais plus précisément de la façon dont on vit la traversée et les transformations successives ! On ne devient pas prânique parce qu’on en a envie un jour, on devient prânique parce qu’on en fait le choix, en conscience. »
Domenico Provenzano

Hameau Les Âges en Corrèze – Vivre ensemble en harmonie

Présentation du hameau

Dans un endroit magnifique en Corrèze, près de Brive-la-gaillarde, le Hameau Les Âges est porteur d’un projet éthique, collectif, humaniste, d’intérêt général, basé sur le vivre ensemble en harmonie.

Il est en cours de réalisation, de manière bénévole, dans l’harmonie, par toute personne souhaitant offrir la meilleure version d’elle-même, à travers l’offrande de son temps, son travail, ses compétences, ses dons matériels, financiers, et autres…
Rue principale pour site

Le projet  a pour vocation de restaurer les liens entre les individus tout en s’intégrant dans le tissu social et économique local, et ce, dans un esprit écologique non seulement en faveur de l’environnement, mais également en instaurant des relations humaines de qualité.

Il se veut l’exemple d’un art de vivre basé sur une vision globale et holistique de l’existence. Il permettra à tous ceux qui y résident, ou qui sont de passage, de découvrir, de développer leur potentiel créatif et d’offrir ainsi le meilleur d’eux-mêmes.

Les valeurs

Ce « vivre autrement », ensemble, et toutes générations confondues, se manifeste en choisissant les valeurs de :

  • la joie de l’activité commune,
  • la paix et l’harmonie des relations,
  • l’amour à travers le « prendre soin » (et non le « prendre en charge »)

Le hameau accueille toutes celles et ceux qui, en conscience, choisissent le développement de ces valeurs. La bienveillance devient la base d’une fraternité dans laquelle se retrouve la famille humaine. L’intelligence du cœur, animée par l’Esprit, s’exprime dans une nouvelle compréhension de la raison d’être humaine.

Cadre juridique

Après l’association, le cadre juridique le plus approprié à l’esprit du projet est celui de la SCIC, société coopérative d’intérêt collectif, un statut qui exclut toute spéculation personnelle et donne voix au chapitre à tous, membres soutiens ou membres ressources, souhaitant participer de près ou de loin à la réalisation de ce projet qui se veut pilote.

Des stages et des sessions de présentation du projet sont prévus au hameau. Peut-être l’occasion de vous rencontrer ? Le planning est à disposition sur demande. Contacter Marlène.

Des opportunités de rendre service

Votre présence au hameau :

  • Participe à la paix dans le monde en augmentant la paix en soi à travers une nouvelle expérience,
  • Soutient le projet du hameau Les Âges,
  • Vous offre l’opportunité de découvrir encore plus de générosité en vous, en offrant au hameau un peu de votre temps et/ou des choses matérielles,
  • Valide l’esprit d’entreprendre autrement et maintenant.

Il reste encore à faire au hameau : rafraîchissement/restauration des bâtiments, extension du jardin potager, aménagement des terrains, réhabilitation du bâti, et autres projets d’écoconstruction innovants…

La mise en place nécessite beaucoup d’heures de travail. Un véritable engagement de soi est donc souhaitable. A travers les activités, chacun, chacune partage son énergie, son temps, son travail et ses compétences, sous forme de chantiers participatifs ou d’initiatives ponctuelles, au gré des rencontres…

La clé de la réussite de ce projet, c’est vous, c’est nous. Tout visiteur du hameau contribue à son développement en offrant chaque jour, bénévolement, quelques heures de travaux participatifs. Les nombreux témoignages reçus attestent que nul ne repart comme il y est arrivé. Chacun y trouverait un épanouissement de l’Etre…

Si vous êtes disponible et intéressé(e), vous pouvez d’ores et déjà venir séjourner au minimum une semaine pour vous rendre compte sur place. Certains bénévoles ne font que passer et d’autres sont là depuis 4 mois, un mois… certains même… s’y installent…

Dans le cas où vous choisiriez un stage, il est possible de venir quelques jours avant, de prolonger votre séjour, pour vous joindre à nos équipes de bénévoles. Cela vous permettra d’expérimenter joyeusement le « vivre autrement, ensemble et en harmonie » et de bénéficier du tarif préférentiel Bénévole, calculé au plus juste : réduction sur le prix des repas et de la nuitée en dortoir.

 

Modalités pratiques

– chambre individuelle : 35 € la nuit par personne – 40 € la nuit pour deux personnes
– chambre à deux ou trois lits simples : 20 € la nuit par personne
– dortoirs : 15 € la nuit par personne
– camping : 8 € la nuit par personne

– repas : 20 € par jour par personne
– adhésion à l’association : 20 € par personne
– location draps 5 €, serviette 2 €, prévoir les vôtres nous facilite la vie

– Tarif Bénévole : 10 € par jour pour la nourriture, 10 € la nuit en dortoir, par personne.

Pour nous faciliter la tâche, merci de prendre des draps et de penser à la taie d’oreiller.

Une voiture peut vous cueillir à Brive ou à proximité du hameau, moyennant une participation de 7,50 € par trajet.

Merci de nous confirmer au plus tôt votre réservation : il vous suffit d’envoyer votre demande de réservation accompagnée d’un chèque d’acompte de 30% du montant total.

L’équipe bénévole se réjouit de vous accueillir, de vous découvrir ou de vous retrouver.

Coeurdialement,

Marlène, focalisatrice du projet
Hameau les Âges
19600 CHARTRIER FERRIERE
06 10 33 87 51
hameaulesages@orange.fr

Chaîne YouTube : Hameau Les Ages

Jardin pour site

« Inédien, un éclairage singulier » – extrait livre de Domenico

Propos liminaires

… Dans une quête incessante à la compréhension du monde, l’humaine condition est vouée au dérisoire de l’existence, à son éphémère et illusoire confort alors qu’elle pourrait trouver profit en l’expression d’un principe de base qui associerait le bon sens et l’humanisme, instaurant de fait l’intelligence du cœur.

La créature humaine en son essence aspire à la perfection de l’Être ! Devenir la meilleure version de soi-même, pour soi et pour les autres, engagerait l’humanité sur ce chemin de Lumière qui prône l’individu en sa reliance au Tout ; sentiment d’équanimité…

Domenico PROVENZANO

Domenico

La démarche pranique, sans être une fin en soi, devient alors possiblement, un passage initiatique élargissant l’horizon humain à l’infini du cœur, posture essentielle s’il en est, d’une réalisation personnelle au sens de l’expression « j’avance dans la vie avec aisance et facilité », esprit même de la formule : « Voyager Léger »…

…A propos des croyances

Dans le brouillard des croyances qui accompagne l’évolution de la créature humaine, et depuis le temps que les conjectures sur la trame philosophico-mystique portent à controverse, bousculée sans cesse par la cohorte scientifique aujourd’hui dotée du panorama quantique, boson de Higgs, théorie des cordes, énergie libre et j’en passe, autant de théories fouillées, argumentées et soutenues par de nouveaux et bouillonnants cerveaux , il me parait judicieux de considérer « La raison d’être humaine », comme le point de départ essentiel qui va donner cohérence à la démarche pranique…

… J’observe, à la lucarne de mon expérience d’Inédien, que si ce point de départ n’est pas réellement pris en compte, accepté et intégré, alors toute la place reste donnée aux élucubrations et aux illusions ancestrales qui font tendances aujourd’hui comme pratiques colorées et multiformes, pourvoyeuses dispensatrices de rêves doucereux et captivants tout autant que dérisoires. Et le fil des croyances, de fait, entretient « Le mythe de la caverne » !

Se pourrait-il qu’il nous vienne cette idée d’avancer dans la vie sans s’encombrer du fatras des croyances, des superstitions qui font concept et autres habitudes qui au demeurant trouvent encore, voire plus que jamais leurs adeptes, tant elles sont accommodantes ? Il n’y a jamais eu comme en ces temps, autant d’anges dans les cieux, autant de guides spirituels, autant d’êtres illuminés ou ascensionnés, autant de littérature sur ces sujets !

Et malgré tout cela, chacun y allant de sa couleur, rien au fond de véritablement nouveau sur la planète ! Tous ces concepts mystiques, florissants et actualisés, semblent avoir formé un gigantesque nuage ésotérique dans lequel on aime se perdre tant c’est confortable !
Depuis le « New Age » des années soixante on y est comme invité à s’endormir.

Fatalement, dans ce nuage épais disparaît la responsabilité de la créature humaine quant à son devenir, quant à son Dessein de Vie ; lâchant prise sur la simplicité des règles du bon essor formant le fil du bon sens, reliant les causes et les effets, l’analyse et l’expérience des pratiques dévolues au bien de tous.

Et quand le bon sens s’en va, il entraîne avec lui la raison, et tout le reste suit…

Tout à notre terre et tant qu’à voyager, usons de légèreté dans un monde existentiel sous influence de la complexité, de la difficulté et du poids des corvées. Tous les carcans sociétaux façonnés au fil du temps depuis des générations, semblent avoir sclérosé l’impulsion première que peut être l’aspiration à la Vie, au simple bonheur d’être dans sa diversité, l’expression même d’un enchantement à exister.

La réalité donnée pour la créature humaine est sans nombre, sans formule, sans croyance et sans superstition. Elle est simple, très simple. Le principe de Vie est lié à Dieu. Le reconnaitre c’est se mettre en état de dépasser ses limites mentales qui ne sont que l’expression du bafouement de Dieu et de Son Amour pour Sa création.

S’il est une intelligence en la personne, elle ne réside que dans sa capacité à appréhender le Divin…

…De l’appétit

Le Respirianisme nous invite à une nécessaire et radicale transformation à tous points de vue. Il n’est alors plus temps de penser comme avant ; les vieux schémas n’ont désormais plus d’ancrage. En leur temps, ils ont eu leur nécessité et même leur utilité sans doute, mais ils ne résoudront pas les problématiques qu’ils ont engendrées.

Sur l’air du temps, c’est un autre monde qui s’offre à nous et nous ne l’appréhenderons valablement qu’en déployant les qualités qu’il requiert pour l’apprécier dans son élaboration.

Le mécanisme humain n’est qu’une mécanique ; en aucun cas il est l’Être que nous sommes invités à épanouir, et tout ce qui est assujetti aux prérogatives du mécanisme dans ses anciens comportements, devient obsolète dans la pensée pranique. On ne parle plus d’appétits ou de besoins sexuels par exemple mais de maîtrise et de comblement du vide qui attise le désir compulsif.

Quant à la soif d’amour, soif d’aimer comme d’être aimé, expression d’une attente pour soi, se tourne en une capacité de pourvoir à l’autre, dans le sens du don de soi pour un partage. L’état pranique comble de tout, tout le temps, donne force et vigueur en tous points et circonstances, décuple nos potentiels et élargit à l’infini l’horizon de nos pensées.

Sans rien soustraire à la part physique, tout se voue à la part de l’âme. En son épanouissement, les sentiments deviennent lumineux et prennent l’ampleur d’une force de Vie. L’Amour prend toute sa place et déploie des horizons grandioses ! Désir et plaisir sont associés à un même élan et se conjuguent en bonheur. Dans cet état, la présence en le cœur supplante toute velléité de caressante appropriation, d’accaparement de l’autre ou du seul assouvissement d’un désir physique.

Extrême douceur que d’aimer l’amour que l’on porte à l’autre, au-delà du schéma des ébats naturellement consentis. Le sentiment d’aimer prend tout son sens, et pose véritablement la part de l’âme.

La nourriture pranique est aussi nourriture de l’esprit, ouvrant à des perspectives sans commune mesure avec l’état « conventionnel ». Sur cette voie du Respirianisme, l’Union Corps, Esprit et Âme se réalise dès lors, dans la concrétisation d’un projet de vie tout en une perspective et non plus en objectifs…

Pour commander le livre de Domenico

Voici le lien